L’ÉQUIPE


Une équipe prête à vous former.

NOS PROFESSEURS

Larbi EL AKEL

Eric B.

Régine M.

Gilles G.

DIRECTEUR TECHNIQUE

Larbi El Akel

Diplômé Rokudan (6ème DAN Aïkikai So Hombu de Tokyo). Shidoin depuis 2008 pour Sugano Shihan, et Shidoin depuis 2012 pour Yamada Shihan

Le diplôme Shidoin est réservé uniquement aux professeurs expérimentés. C’est une marque de reconnaissance officielle confirmant les aptitudes et le savoir-faire à transmettre l’Aïkido en général et celui d’un maître en particulier. Ce diplôme fait partie d’une hiérarchie: fukushidoin, shidoin et shihan. Ce dernier titre (shihan) ne peut être décerné que par le Hombu Dojo.

Larbi débute la pratique des arts martiaux par le Kung Fu dès l’âge de 15 ans. Mais, au début des années 80, il abandonne ce dernier pour s’initier à l’Aïkido.

Après des débuts prometteurs à l’Aïkido Club Mortebeek et quelques années d’errance, il suit l’enseignement d’Aziz Belhassane. Il participe activement aux cours d’experts venus du Japon, de France et du monde entier.

Pendant près de 30 ans, il suit de manière assidue l’enseignement de Sugano Shihan et de Tamura Shihan, élèves directs du fondateur de l’aïkido, O-Sensei Morihei Ueshiba.

Cet enseignement le marquera d’une façon majeure et il se voit confirmé deux fois le diplôme de Shidoin, par Sugano Shihan en 2008 et par Yamada Shihan en 2012.

DAN Aïkikai: Grade international d’Aïkido. Diplôme du Hombu Dojo de Tokyo (Centre Mondial de l’Aïkido situé au Japon).

NOS SHIHANS

Yoshimitsu Yamada Shihan

Yoshimitsu Yamada est né le 17 février 1938 à Tokyo. Il débute la pratique de l‘Aïkido en 1955, à l’âge de 18 ans. Très rapidement intégré au groupe des uchi-deshi de O-Sensei Morihei Ueshiba, il reste au Hombu Dojo pendant 7 ans où il noue de solides amitiés entre autre avec Nobuyoshi Tamura.

À cette époque, les cours sont donnés par O-Sensei lui-même, aussi bien que par d’autres professeurs comme Kisshomaru Ueshiba, Koichi Tohei, Kisaburo Osawa, Kenji Tomiki, Hiroshi Tada et Seigo Yamaguchi. Peu de temps après, de nouveaux uchi-deshi rejoignent le dojo! Parmi eux il nous faut citer Yasuo Kobayashi, Kazuo Chiba, Mitsunari Kanai et Seiichi Sugano.

Ces uchi-deshi ont rapidement pris en charge certains cours. Par exemple, Yamada Sensei enseigne l’Aïkido à la base militaire américaine.

En 1964 Yamada Sensei s’installe à New York, et y ouvre le New York Aikikai afin de répandre l’Aïkido aux Etats-Unis. Avec peu de moyens mais beaucoup d’énergie, il fait du New York Aikikai l’un des dojo les plus importants au monde. Au même moment, Yamada Sensei voyage énormément aux Etats-Unis, en Amérique du Sud, de même qu’en Europe afin de participer au développement de l’Aïkido de part le monde.

Il est aujourd’hui le président d’une des plus grosses fédérations au monde « The United States Aikido Federation », et il dirige aussi « the South American Aikido Federation ». Yamada Sensei insiste sur la maîtrise des bases, fondation indispensable à la construction d’un Aïkido solide. Il est connu pour son enseignement dynamique et intensif dans une atmosphère ouverte et amicale. Il est l’auteur de plusieurs livres et DVD sur l’Aïkido.

Sensei Yamada a créé un groupement, le SANSUIKAI, dont nous sommes fiers de faire partie depuis 2012. Sensei Yamada est devenu notre Directeur technique et vient une fois par an donner un grand stage international dans notre dojo.

Seiichi Sugano Shihan

Seiichi Sugano est né le 17 décembre 1939 en Hokkaido. Il pratique le judo à l’école pendant 6 ans. À 17 ans, il entend parler de l’Aïkido et entreprend alors son périple vers le Hombu Dojo de Tokyo. Il y devient uchi-deschi en 1957 et y reste pendant 8 années. En 1965, il déménage en Australie afin d’y répandre l’Aïkido. Il reste en Australie pendant 15 ans où il fonde « l’Aïkikai Australia ». En 1980, il s’installe en Belgique pendant 8 ans et participe au développement de l’Aïkido en Belgique, au Luxembourg et au Pays-Bas.

En 1988, un nouveau déménagement le conduit à New York où il devient professeur au New York Aikikai, le dojo de Yamada Sensei. Depuis New York il voyage régulièrement aux Etats-Unis, mais aussi en Belgique, en Australie, en Malaisie et bien d’autres pays afin de poursuivre son œuvre d’expansion de l’Aïkido.

L’Aïkido de Sugano Sensei est connu pour sa puissance et son dynamisme. Il est intimement convaincu que le maniement des armes, bokken et jo, ainsi que le développement personnel sont très importants. Dans ce contexte, il fonde dans les années 90 une école « l’International Aïkido School » plus tard renommée « Global Inner Aikido School ». En 2003 Sugano Sensei subit une amputation du pied, mais cela ne l’empêche pas de continuer à voyager et enseigner l’Aïkido. Sugano Sensei est l’auteur d’un DVD ‘Between Heaven and Earth’. Il décède à New York le 29 août 2010, à l’âge de 70 ans.

Nobuyoshi Tamura Shihan

Nobuyoshi Tamura est né le 2 mars 1933 à Osaka. Il débute la pratique du Judo et surtout du Kendo au collège. Il découvre l’aïkido en 1952.

Sur la suggestion de Maître Yamaguchi, il devient uchi-deshi au Hombu Dojo de Tokyo. Ses qualités font de lui l’un des disciples les plus proches du fondateur Morihei Ueshiba. Durant plusieurs années, il accompagne O-Sensei dans la majorité de ses déplacements devenant son partenaire privilégié pour les démonstrations publiques. Ainsi, en 1961, il partage avec Koichi Tohei, l’honneur d’accompagner le fondateur à Hawaï lors de son premier voyage hors du Japon.

En 1964, il entreprend de développer la pratique de l’Aïkido en France et en Europe. Délégué officiel de l’Aïkikaï So Hombu, ce maître de renommée mondiale particulièrement apprécié anime pendant près de trente ans, des stages aux quatre coins du monde, en particulier en France, en Allemagne, en Italie, au Portugal, au Royaume Uni, en Belgique, … Maître Tamura développe un style de plus en plus représentatif. Kishomaru Ueshiba lui attribue le 8e dan. Il aurait atteint le 9e dan, mais refuse ce grade, que seul aurait pu lui remettre son maître décédé. Il dispose du titre de Shihan, mais les pratiquants l’appellent Sensei (« maître ») qui est une marque de respect vis-à-vis de sa personne et de son niveau.

Maître Tamura est décédé à Saint Maximin-la-Ste-Baume le 9 juillet 2010. Il avait 77 ans.

Localisation

CENTRE SPORTIF DE LA WOLUWE
AVENUE MOUNIER, 87 | 1200 WOLUWE-ST-LAMBERT
HALL SPORTIF DE KRAAINEM
RUE DU PATRONAGE, 10 | 1950 KRAAINEM
COMPLEXE SPORTIF DU POSEIDON
AVENUE DES VAILLANTS, 2 | 1200 WOLUWE-ST-LAMBERT
Siège social & courrier
RUE COLONEL VAN GELE, 90|1040 ETTERBEEK

Partenaires

Social

Notre site utilise les cookies.
En savoir plus